Evacuation de 100 ressortissants européens de 12 nationalités du Honduras, dont 37 Français

Les deux vols organisés à la demande de la France, successivement les 11 et 13 mai dernier, ont permis au total d’évacuer 37 ressortissants français, essentiellement des touristes, qui s’étaient trouvés bloqués par le confinement depuis le 14 mars.

Au total, des ressortissants de 12 nationalités sont montés à San Pedro Sula à bord des deux avions (37 Français, 32 Espagnols, 5 Autrichiens, 4 Suisses, 6 Allemands, 4 Slovaques, 4 Portugais, 3 Néerlandais, 2 Belges, 1 Danois, 1 Britannique et 1 Finlandais).

L’organisation complexe a mobilisé les ambassades de France du Honduras, mais aussi du Guatemala (quelques français qui s’y trouvaient bloqués ont embarqués dans le vol) et du Panama, puisque le vol y faisait escale pour prendre d’autres ressortissants.

La délégation de l’UE s’est fortement impliquée dans le processus d’évacuation, en organisant notamment les vols de transfert depuis les îles de la baie et en assurant la liaison avec les ressortissants des États membres de l’UE , hors France et Espagne.

Au bilan, cette opération complexe, dans des pays encore totalement confinés, a permis d’évacuer 430 européens d’Amérique centrale, grâce à une étroite coordinations entre nos ambassades.

MPEG4 - 5.2 Mo
(MPEG4 - 5.2 Mo)

Dernière mise à jour le : 18 mai 2020