Le diagnostic sur le baccalauréat technique en tourisme a été présenté à la ministre de l’Education

Le Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) a mené trois missions de diagnostic au Honduras, afin de préparer le projet d’appui à la réforme du baccalauréat en tourisme et restauration, qu’elle appuie comme opérateur technique.

Une première mission a eu lieu au niveau central, auprès du ministère de l’éducation et ses partenaires, en juin 2017. Des experts en cuisine et hôtellerie sont ensuite venus de France en juillet 2017 pour faire un diagnostic de la formation au tourisme au niveau secondaire à San Pedro Sula et Tela, où se trouvent les établissements ciblés par le projet.

Le projet entrera dans sa phase opérationnelle à partir du premier trimestre 2018, lorsqu’auront été validés les documents de projets : plan d’action, budget, manuel de procédures et défini le chronogramme opérationnel. Le modèle d’investissement proposé par le CIEP permet d’envisager la construction de modules de formation aux normes internationales dans trois centres, deux à San Pedro Sula, capitale économique du pays, et un à Tela, centre balnéaire.

Ces infrastructures auront une vocation régionale, de centre de formation pour les élèves, mais aussi les formateurs, afin que leur emploi soit maximisé et leur modèle économique pérenne. Des partenariats public-privés sont également envisagés afin de favoriser la maintenance des équipements. Au niveau des réformes pédagogiques, outre le renforcement des capacités du ministère au niveau central, ces centres pilotes serviront de laboratoires des nouveaux programmes rénovée et seront aménagés et équipés pour constituer des centres modèles

JPEG - 97.9 ko

JPEG

Dernière modification : 17/10/2017

Haut de page