Message de l’Ambassadeur de France à la communauté française

JPEG

Mes chers compatriotes,

La France a été de nouveau attaquée la nuit dernière. Ces attentats nous inspirent un sentiment d’horreur et de dégoût. Comme dans le monde entier, les Français du Honduras sont sous le choc. Je veux me faire leur porte parole pour exprimer aux familles des victimes un message de condoléances et de solidarité. Les autorités du Honduras par la voix de son plus haut représentant, le Président Juan Orlando Hernandez m’ont témoigné de leur solidarité et leur compassion dès les premières heures de cette épouvantable soirée.

Dans ces circonstances dramatiques nos institutions sont mobilisées. Le Président de la République a exprimé la détermination de la Nation et a appelé à l’unité nationale : « la France est forte, et même si elle peut être blessée, elle se relève toujours. La France sera impitoyable à l’égard des barbares. »

Un conseil des ministres extraordinaire a été réuni et des mesures exceptionnelles ont été prises : décret de l’état d’urgence et rétablissement des frontières. Un deuil de trois jours a été décrété.

Au Honduras, l’ambassade de France est en contact avec les autorités honduriennes afin que soit renforcée la sécurité de nos emprises et notamment autour du lycée franco-hondurien. De façon générale, j’invite nos compatriotes à faire preuve d’attention et de vigilance.

Le centre de crise et de soutien (CDCS), a décidé d’activer un numéro de téléphone accessible depuis l’étranger à destination de nos ressortissants et des nombreuses familles inquiètes pour leurs proches en voyage à Paris : + 33 1 45 50 34 60.

En fonction de l’évolution de la situation en France, l’ambassade vous tiendra informés d’éventuelles consignes de sécurité complémentaires.

Dernière modification : 14/11/2015

Haut de page